Actualités

Communiqué de presse

15.03.2013

La CASIO Mini célèbre son 40ième anniversaire
Petite, maniable et abordable : la CASIO Mini, la première calculatrice au monde à usage privé, est arrivée sur le marché il y a 40 ans

Norderstedt, 15 Mars 2013 - Il y a 40 ans, la révolution des calculatrices électroniques à fait son entrée dans la vie de tous les jours : la CASIO Mini a été la première calculatrice à pénétrer le marché grand public, en mettant l’accent sur une utilisation quotidienne. Coûtant approximativement 80€, elle était accessible au plus grand nombre. Jusqu’alors, les calculatrices électroniques coûtaient souvent plus de 500€, pesaient plusieurs kilos et étaient seulement utilisées par des scientifiques ou des comptables. Un million de ces nouvelles calculatrices CASIO Mini, bien plus légères, a été vendu en dix mois. Aujourd’hui, les calculatrices CASIO sont utilisées dans la plupart des pays du monde.

Des calculatrices à relais aux calculatrices graphiques
L’histoire de CASIO et des calculatrices électroniques a débuté avec le développement de la première calculatrice compacte et à relais électriques en 1957 : la CASIO 14-A. Sa spécificité était qu’elle utilisait un relai électrique alors que la norme de l’époque était le fonctionnement mécanique. En 1965, le modèle 001, la première calculatrice électronique au monde possédant une fonction de mémoire, est lancée sur le marché. Une autre étape importante a rapidement suivi : CASIO fabrique la CASIO Mini (la première calculatrice abordable) en 1985, ce qui permet au grand public d’accéder à une calculatrice technique et scientifique. Les fonctionnalités de cette calculatrice technique et scientifique permettaient non seulement de calculer, mais également de réaliser des graphiques et des formes géométriques.

La calculatrice : un outil pour l’enseignement
Petit à petit, les calculatrices se sont installées dans les écoles. Les professeurs et les parents étaient sceptiques quant à son utilisation, de peur que les élèves oublient comment calculer mentalement. Ces préoccupations n’ont plus lieu d’être aujourd’hui. Les calculatrices scolaires se sont imposées d’elles-mêmes en tant qu’outil d’apprentissage en classe de mathématiques. Plus qu’une simple calculatrice, de plus en plus d’élèves utilisent des calculatrices graphiques qui sont exigées à l’école dans de nombreux pays. Les avantages sont évidents : les élèves comprennent plus facilement les concepts mathématiques abstraits lorsque ceux-ci sont montrés sur un écran et travaillent plus efficacement sur des exemples concrets en classe. La calculatrice graphique a supprimé le laborieux travail de calcul pour les élèves, laissant plus de temps à l’apprentissage individuel et à la découverte.

Téléchargement Communiqué de presse:

Ce communiqué de presse au format PDF

Photos de presse

Pas de photos disponibles de presse